Le conavirus menace l’essor de l’énergie solaire aux États-Unis

coronavirus solaire

Nevada Solar One : centrale solaire thermique au sud de Las Vegas, Nevada - Etats-Unis (35°47'58.83"N-114°58'28.69"O) © Yann Arthus-Bertrand

En raison de la pandémie mondiale de Covid-19, le secteur de l’énergie solaire revoit à la baisse ses prévisions de croissance qui étaient jusqu’alors de 47 %. En cause, des difficultés approvisionnement en pièces ainsi que les absences à venir des salariés sur les chaînes de montage auxquels il faut ajouter la fermeture des commerces, rapporte l’agence de presse Reuters. « La crise dans l’industrie solaire s’ajoute à la crise économique en général », affirme Abigail Ross Hopper, président de la Solar Energy Industries Association qui alerte sur les répercussions du coronavirus dans sa branche. La crise sanitaire actuelle risque ainsi de freiner le développement du solaire dans le pays où le charbon et le gaz naturel restent les principales sources d’électricité. L’année dernière, la capacité de production d’électricité solaire avait progressé de 23 % aux États-Unis, notamment grâce au fait que cette énergie était devenue moins chère et compétitive du charbon et du gaz.

Ecrire un commentaire

La part de marché des véhicules électriques a doublé en un an en Europe

Lire l'article

Un fournisseur d'électricité californien va enterrer ses câbles pour éviter les incendies

Lire l'article