Tempête Hervé en Corse: plus de 300 hectares brûlés dans un incendie

indendie corse

Un incendie de forêt en Corse en octobre 2017 © AFP/Archives PASCAL POCHARD-CASABIANCA

Un incendie a ravagé plus de 300 ha de végétation mardi matin entre Quenza (Corse-du-Sud) et Solaro (Haute-Corse), attisé par des vents violents qui ont conduit Météo-France à placer la Corse en alerte orange mardi, selon les pompiers de Haute-Corse.

« On a actuellement au moins 300 ha de brûlés sur un secteur qui est en partie inaccessible », a indiqué à la mi-journée à l’AFP le colonel Jean-Jacques Peraldi, directeur départemental adjoint des services d’incendie et de secours de Haute-Corse.

« Ce qui nous préoccupe, c’est la rapidité de progression de l’incendie vers la mer dans l’axe Est en direction de la commune de Solaro » avec « des rafales supérieures à 100 km/h sur le secteur », a-t-il précisé, indiquant que le « maximum » des 120 sapeurs pompiers et des sept groupes d’intervention déployés va être concentré pour « essayer de stopper ce front de feu ». Pour l’instant, il n’y a « pas d’enjeu humain », a-t-il précisé.

Des avions bombardiers d’eau devaient venir en renfort depuis la base de Nîmes mais « n’ont pas pu décoller à cause du vent », a-t-il également indiqué.

Depuis 6H00 et jusque 20H00, l’ensemble de la Corse a été placée en alerte orange aux vents violents en raison du passage de la tempête « Hervé » susceptible d’engendrer des rafales dépassant les 170 km/h sur le Cap Corse.

L’usage du feu a été interdit dans l’île mardi et mercredi. Selon la préfecture de Corse-du-Sud, plusieurs autres départs de feu liés à des écobuages ont été constatés notamment à San-Gavino.

Météo-France prévoyait notamment de « violentes rafales, approchant 120-140 km/h » sur la côte orientale de l’île, où a lieu l’incendie.

Le vent devrait commencer à faiblir en début d’après-midi en Haute-Corse, mais se renforcer sur la façade occidentale où des rafales de 120-140 km/h deviennent possibles « notamment sur le littoral d’Ajaccio et en début de soirée sur l’extrême sud ».

Météo-France invite à « limiter les déplacements », à éviter les promenades en forêt et sur le littoral et à rester vigilant face aux chutes possibles d’objets et de branches.

La Collectivité de Corse a annoncé la suspension des transports scolaires et interurbains pour toute la journée. Du côté des trains, les parcours Bastia-Corte et Corte-Bastia seront supprimés et remplacés par des autocars.

Fin décembre, la tempête Fabien avait coupé la Corse du continent pendant plusieurs jours après l’interruption des vols et des traversées maritimes en raison d’une puissante houle et de vents menaçants.

© AFP

Ecrire un commentaire

Réchauffement climatique : la crue centennale, menace grandissante pour Paris

Lire l'article