Limiter l’élévation des températures à 2°C

Limiter la hausse des températures de 2°C maximum, c’est l’objectif arrêté lors de la 21e Conférence des Parties qui s’est tenue en France en 2015. Pour entériner cette décision, 177 pays (comprenant l’Union Européenne) membres de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ont signé l’accord historique de Paris le 22 avril 2016. Il a été ratifié par plus de 55 pays représentant 55 % des émissions, ce qui lui permet d’entrer en vigueur le 4 novembre 2016. Pour atteindre cet objectif, les émissions mondiales de gaz à effet de serre d’origine anthropique doivent décroître de 40 % minimum d’ici 2050. L’accord se propose même « de poursuivre l’action menée pour limiter l’élévation des températures à 1,5°C. »

Ecrire un commentaire

Climat : pour l'Antarctique et le niveau des mers, chaque degré compte, selon une étude

Lire l'article