En Afrique, la pollution de l’air tue plus que la malnutrition

afrique pollution

Mine de charbon à ciel ouvert près de Delmas, République d’Afrique du Sud (26°10’ S – 28° 44’ E).

La pollution de l’air est responsable de 700 000 décès prématurés en Afrique chaque année. Elle est devenue une des première causes de mortalité sur le contient devant la malnutrition, la mauvaise qualité des eaux.

C’est ce qui ressort d’une étude de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques) qui écrit que « entre 1990 et 2013, le nombre total de décès annuels dus à la pollution de l’air extérieur – la pollution par les particules ambiantes, surtout causée par le transport routier, la production d’électricité ou l’industrie – ont augmenté de 36% pour atteindre environ 250 000. Au cours de la même période de temps, les décès dus à la pollution de l’air par les ménages – causés par  l’utilisation des formes d’énergie domestique polluantes – ont augmenté de 18%, à partir d’une base plus élevée, dépassant le nombre de 450 000. »

Le quotidien britannique The Guardian constate que la mauvaise qualité de l’air en Afrique tue plus que l’insalubrité de l’eau (542 000 décès) et que la sous-nutrition (275 000 décès). Les pays d’Afrique sont confrontés à la pollution de l’air intérieur provoqué par les combustibles comme le bois ou le charbon de bois employé pour la cuisine. Mais, l’enrichissement et le développement de l’Afrique s’accompagne de l’électrification, d’un plus grand  recours aux combustibles fossiles, l’augmentation du trafic routier. De nombreuses vielles voitures, plus polluantes que les modèles récents circulent sur le continent. En 2007, l’Afrique a importé 4,7 millions de voitures d’occasion.

[La fondation GoodPlanet agit au Mali pour réduire la pollution de l’air intérieure en fournissant des réservoirs à biogaz pour produire une énergie propre pour remplacer le charbon de bois pour la cuisine. Découvrez ce programmes sur le site d’Action Carbone Solidaire.]

2 commentaires

Ecrire un commentaire

  • Pasteur avait dit « Nous buvons 90% de nos maladie. Et bien il faut se rendre à l’évidence et faire confiance aux statistiques de l’OCDE: l’air tue plus que l’eau et que la malnutrition en Afrique. Une occasion de rappeler que si l’air est pollué et contient des particules nocives pour nos poumons, la combustion y est pour quelque chose. Et ceci qu’il s’agisse de la combustion des moteurs à explosion, du transport routier, de la combustion du charbon pour produire de l’électricité, ou de celle du fioul et du bois pour se chauffer.
    Au moment ou plus de la moitié de l’humanité vit dans les villes il va falloir que la France abandonne la combustion pour se chauffer et se déplacer en ville. Pariculiérement à Paris.
    Et ceci non seulement pour respecter sa propre constitution mais aussi
    pour montrer l’exemple aux autres pays du monde qui nous prennent comme modèle. Ceci d’autant que le scrétaire général l’avait clairement dit: Il vaut mieux faire partie de ceux qui établissent les règles que de se compter dans le nombre de ceux qui font le choix de les adopter ». Il va donc falloir que nous agissions rapidement. Les techniques sont prêtes et comme le disait avec bon sens mon ami Georges il va devenir urgent de les adopter. Il y a beaucoup de scénarios.
    Après avoir écrit 550 pages sur ce sujet Balendard est convaincu d’avoir proposé le bon scénario en s’orientant vers le « consommer moins » plutôt que vers le « produire plus » avec « l’immeuble de Mr tout le monde »

    http://www.infoenergie.eu/riv+ener/LCU_fichiers/ethique.htm

    23 octobre 2016

    • pelerins

    Et n’oublions pas le sujet tabou de la surpopulation, car à force de vouloir l’ignorer ses conséquences se produisent de façon irréversible .
    7 milliards de pillards un vrai fléau qui ne bénéficie qu’à ceux qui détiennent les manettes et l’argent.
    La terre comprend d’autres espèces qui elles aussi ont le droit de vivre, d’avoir des espaces , et de la nourriture.

La part de marché des véhicules électriques a doublé en un an en Europe

Lire l'article

Un fournisseur d'électricité californien va enterrer ses câbles pour éviter les incendies

Lire l'article