L’association Robin des Bois crée un « Atlas de la France toxique »

Robin des Bois a recensé les villes les plus polluées de France dans un « Atlas » paru aujourd’hui aux éditions Arthaud. A travers 36 cartes, l’association analyse les niveaux de toxicité de l’eau, de l’air, mais aussi les quantités de déchets radioactifs du pays. Sur ce dernier point, Paris est en tête du classement, puisqu’on y trouve 36 sites de stockage des déchets. Bien qu’elle ne compte pas de centrale nucléaire sur son territoire, les déchets proviennent majoritairement des laboratoires de recherche. D’autre part, la capitale contient plusieurs kilomètres de routes amiantées. Quant à Marseille, elle apparait comme la ville la plus polluée de France, avec 32,8 µg/m3 de particules fines : en cause, la circulation des navires dans son port. Lyon, avec ses 2 millions de mètres carrés d’espaces industriels, surpasse les autres villes en termes de quantités de pollution au plomb, au chrome et aux hydrocarbures. Selon l’association, il n’existe pas de ville qui échappe entièrement à la toxicité. « Il est inutile de chercher un paradis qui n’existe pas (…) L’idée n’est pas de faire fuir les gens mais de leur donner les informations pour leur permettre d’agir localement », conclue Jacky Bonnemains, président de l’association.

 

5 commentaires

Ecrire un commentaire

    • prout69

    continuez à nous informer nous sommes désinformés en permanence par l’état !

    • Paul Sven

    @prout69, L’État étant par définition la représentation du peuple, n’est-ce pas le peuple lui-même qui fait l’autruche ?

    • Je pense aussi qu’il y a de cela, mais raison de plus pour informer encore et encore ! On se refuse toujours à certaines choses jusqu’à ce que tout à coup quelque chose nous touche plus particulièrement souvent de manière assez indéfinissable, n’avons nous pas nous même fait l’autruche à certains sujets, et puis un jour !

      • André

      oui le peuple fait l’autruche et vote toujours pour les mêmes jeanfoutres : une seule solution = voter écolo

      • Non, les écolos sont des speudos écolos, ce sont des faux, comme tous les autres, il faut changer le système en virant tous les politiciens des partis politiques de gauche, de droite et du centre, et tous ceux qui ont créé ce système malade et anormal, et mettre en place un système avec la nature et pas contre nature ….N’attendons pas, virons les tout de suite…!!!!

Les plus vieux réacteurs nucléaires français prolongés de 40 à 50 ans

Lire l'article