Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

La forêt amazonienne du Pérou en état d’urgence environnementale

Le gouvernement du Pérou déclare enfin l’état d’urgence environnementale pour sa forêt tropicale. En cause : la pollution des sols dus à l’exploitation de champs pétroliers dans le nord du pays.

Il aura fallu des décennies pour faire flancher le gouvernement Péruvien mais les indigènes de la forêt amazonienne viennent de remporter une victoire importante contre Pluspetrol, l’entreprise argentine qui exploite les ressources de la forêt dans cette région depuis 2001. Celle-ci a désormais 90 jours pour nettoyer les zones polluées et réduire les risques de contamination des populations locales. A l’origine de cette décision, une étude des sols réalisée en février et mars 2013, qui a montré des niveaux trop élevés de carbonate de baryum, de plomb, de chrome, de pétrole et de composés apparentés.

Selon The Guardian, de nombreuses amendes de plusieurs millions de dollars chacune ont déjà été mises à l’entreprise Pluspetrol par le passé mais elle les avait toutes contesté. En attente d’une décision finale, l’entreprise devra s’acquitter de cette nouvelle obligation sous peine de se voir une fois de plus sanctionneée Avant Pluspetrol, c’était l’entreprise Occidental Petroleum qui exploitait les ressources de la région. Cette dernière n’ayant pas nettoyé à son départ, elle aurait à Pluspetrol le soin de dépolluer pour elle.

Ecrire un commentaire