D’anciens militaires américains demandent 2 milliards de dollars de dommages et intérêts à TEPCO

Alors que 1600 résidents de la région de Fukushima viennent de demander en justice des indemnisations à TEPCO, c’est maintenant au tour de militaires américains, dont le navire avait été dérouté de sa route le long de la Corée pour porter assistance au Japon, de porter plainte. En effet, ces marins de l’USS Ronald Reagan, un navire militaire envoyé au large du Japon juste après la catastrophe le 11 mars 2011, s’estiment victimes des radiations. D’après eux, TEPCO aurait sous-estimé le niveau des fuites radioactives au moment où la firme et le Japon ont accepté l’aide américaine, rapporte le New Scientist le 22 mars.

Ils réclament 2 milliards de dollars de dommages et intérêts. Selon eux, l’exposition aux radiations seraient la cause de leur maladies : leucémies, cancers des testicules ou encore troubles de la visions. Près de 70 000 autres personnes pourraient rejoindre cette action en justice entamée devant une cour du Sud de la Californie. Alors que l’armée américaine a mis en ligne une carte avec les niveaux de radiation après la catastrophe, ces derniers semble en-dessous des seuils considérés habituellement comme pouvant causer la maladie.

Pour l’instant, TEPCO se refuse à tout commentaire. Tandis que Paul Garner, l’avocat des victimes, estime que “il semblerait qu’il y ait un lien, il y a beaucoup de cancers « .

Ecrire un commentaire

L’hydrogène sera vraiment révolutionnaire si il est produit à partir des renouvelables

Lire l'article