Seule la moitié des cyclistes de Newcastle emprunte les pistes cyclables

Grâce à des GPS, les habitudes de 79 usagers du vélo de la ville de Newcastle au Royaume-Uni ont pu être suivies et analysées par des chercheurs de l’université de Northumbrie. Il en ressort que 57 % des cyclistes roulent sur les voies dédiées aux vélos, 34 % en dehors et 9 % circulent à proximité du réseau cyclable mais pas forcément dessus, rapporte le site ScienceDaily le 15 mars. Godwin Yehoah, jeune chercheur en ingénierie de l’environnement, qui a mené cette étude, a constaté que les femmes cyclistes empruntaient 4 fois moins les intersections que les hommes, sans doute pour des raisons de sécurité. Ce travail a été présenté aux autorités locales. Il devrait permettre d’améliorer la politique cyclable de la région. « Etre reconnu ainsi est fantastique, se réjouit le jeune chercheur. Mes recherches peuvent servir à améliorer la société, c’est une incitation à les poursuivre. Les leçons que nous avons apprises peuvent aider ailleurs et être appliquées là où le vélo n’a pas encore pris son essor comme mode de déplacement comme aux USA ou en Afrique ».

Ecrire un commentaire

« Déboulonner une roue de la voiture de la journaliste bretonne Morgan Large n’est pas un geste d’intimidation, mais une tentative de blesser ou de tuer »

Lire l'article