La Corée du Sud ferme deux réacteurs nucléaires après la découverte de pièces non-homologuées

Deux réacteurs nucléaires viennent d’être fermés dans le sud ouest de la Corée du Sud après que soit révélée l’utilisation de pièces non homologuées pour ce type d’infrastructures.

Les quelques 5000 pièces concernées, des fusibles, des ventilateurs et des interrupteurs électriques pouvaient être utilisées dans d’autres types d’industrie mais ne possédaient pas la certification internationale nécessaire à leur utilisation dans une centrale nucléaire.

Pour Hong Suk-woo, le ministre de l’économie, ces pièces ne posaient pas de danger de sécurité pour la population. La fermeture de ces réacteurs pourrait cependant causer des coupures électriques sans précédent dans la région au cours des prochains mois.

BBC News rapporte que les 23 réacteurs nucléaires du pays, qui fournissent 35% de l’électricité nationale, ont subit une série de dysfonctionnement au cours de ces derniers mois. Pour l’opposition, cette révélation est une nouvelle occasion de critiquer le programme de développement du secteur du nucléaire souhaité par le gouvernement en place.

Ecrire un commentaire

L’hydrogène sera vraiment révolutionnaire si il est produit à partir des renouvelables

Lire l'article