La Suède à court de déchets

La Suède recycle tellement bien ses déchets qu’elle doit désormais en importer depuis ses voisins européens pour faire fonctionner ces incinérateurs, indique Public Radio international.

Avec seulement 4 % des déchets des ménages qui finissent à la décharge, contre 38 % en moyenne pour les autres pays européens, les Suédois sont loin devant dans la course au recyclage, selon les derniers chiffres d’Eurostat. En tout ce sont 36 % des déchets suédois qui sont recyclés, 14 % compostés et 49 % incinérés.

L’incinération des déchets incinérés assure 20 % du chauffage urbain du pays et approvisionne 250000 foyers en électricité. Toutefois, les capacités d’incinération du pays sont désormais nettement supérieures aux quantités de déchets produites ; pour faire tourner ces incinérateurs correctement, le pays s’est vu obligé d’importer des ordures d’Europe. Ce sont 800000 tonnes de déchets qui devraient êtres importés par an pour faire face à la pénurie d’ordures dans le pays.

Cette incinération à grande échelle génère toutefois des émissions polluantes. La Suède a certes instauré une réglementation stricte qui a permis 90% de réduction de leurs émissions depuis 1990. Mais le Centre national d’information indépendante sur les déchets, association de protection de l’environnement française, sur les déchets met en garde : « il faudra attendre la fin d’une période de latence de 5 à 10 ans, les risques liés à l’utilisation des incinérateurs ne sont pas écartés d’ici là ».

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Delphine Lévi Alvarès

    Rectification
    Juste pour rectifier, il s’agit du Centre national d’information indépendante sur les déchets (Cniid: http://www.cnii.org), une association de protection de l’environnement française, qui est citée dans l’article du Monde sur lequel vous vous êtes basé, et non le Centre suédois d’information indépendante sur les déchets… qui à ma connaissance n’existe pas 😉

    Amicalement

    • Roxanne Crossley

    Rectification
    Merci beaucoup pour cette rectification que nous avons tout de suite corrigée dans notre article. En vous souhaitant une bonne lecture. Roxanne

Canada : Vancouver étouffe sous la fumée des feux aux Etats-Unis

Lire l'article