330 mois consécutifs de températures globales plus élevées que la moyenne

Le mois d’août 2012 était le 4ème mois d’août le plus chaud depuis 1880 à l’échelle globale, le 36ème mois d’août et le 330ème mois consécutifs au cours duquel les températures globales moyennes étaient plus élevées que celles enregistrées au cours du 20ème siècle révèle le US National Climatic Data Center (centre de révélés climatiques basé aux Etats-Unis).

Depuis février 1985, les températures globales ne sont jamais descendues en dessous des moyennes enregistrées pour tous le 20ème siècle. Le dernier mois d’août a être en dessous des moyennes globales du 20ème siècle était celui de l’année 1976.

C’est à l’est du Canada, au sud du Groenland, en Europe centrale et du sud, au Japon et en Australie de l’ouest que ce sont le plus ressenties ces fortes températures. Cet été, deux canicules ont touché l’Espagne, l’Autriche a enregistré son 4ème mois d’août le plus chaud depuis 1767, et les températures en Australie étaient de 1,49 degrés de plus que les températures moyennes de ce dernier siècle.

En Arctique, l’étendue glaciaire atteignait, en août 2012, 4,7 millions de km2, la plus petite surface jamais enregistrée pour un mois d’août, fondant au rythme de 91,690 km2 par jour.

Le rapport du US Climatic Data Center, qui paraît mensuellement, remarque qu’un épisode El Niño de fortes températures océaniques devrait avoir lieu en septembre, les températures moyennes des surfaces océaniques du pacifique équatorial étant supérieures aux moyennes saisonnières de 0,5 degrés au cours des trois derniers mois.

Ecrire un commentaire

Climat : pour l'Antarctique et le niveau des mers, chaque degré compte, selon une étude

Lire l'article