Une action en justice au Zimbabwe contre des mines de diamants accusées de pollution

Des compagnies minières sont poursuivies en justice pour avoir pollué avec des métaux lourds la rivière Save au Zimbabwe. Ces entreprises extraient des diamants et rejettent des polluants en grande quantité selon une étude de l’Université du Zimbabwe effectuée en juillet 2012. Il s’agit de fer, de nickel et du chrome, 3 substances qui entrent dans la composition du ferrosilicium utilisé dans l’extraction des diamants, rapporte The Standard le 9 septembre. S’appuyant sur des éléments du rapport de l’université affirmant : « le chrome et le nickel sont potentiellement cancérigène, ils présentent donc un risque immédiats pour la santé des habitants et des animaux d’élevage. Les taux de fer mesurés dans l’eau dépassent les seuils de l’OMS. » . Les habitants des villages situés le long du cours d’eau aidé par la Zela (Zimbabwe Environmental Law Association), une association écologiste, ont déposé plainte. Les entreprises accusées, Anjin Investments, Marange Resources et Diamond Mining Corporation (DMC) se sont défendues en mettant en avant le fait qu’elles ont construit 20 bassins de décantation pour leurs eaux usées et leurs rejets polluants.

Ecrire un commentaire

Iran: la centrale nucléaire de Bouchehr à l'arrêt après une "défaillance technique"

Lire l'article

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Lire l'article