New York limite l’implantation de nouvelles centrales au charbon

Les organismes de contrôles environnementaux de New York ont adopté jeudi dernier une loi afin de réduire les émissions de CO2, rapporte Reuters. Cette loi établit des nouveaux seuils de rejets de gaz à effet de serre pour les futures centrales électriques à charbon. Ces niveaux de rejet sont plus stricts que ceux du gouvernement fédéral. Concrètement, ces limites rendront très difficile toute construction d’une nouvelle centrale au charbon dans l’état. « En prévenant l’installation de nouvelles centrales énergétiques hautement émettrices de carbone, cette norme permettra de réduire davantage la contribution provenant du secteur électrique au changement climatique, qui constitue une menace importante pour la santé publique et l’environnement », a déclaré Joseph Martens, commissaire de la New York State Department of Environmental Conservation (DEC). Cette nouvelle loi entrera en vigueur le 12 juillet.

Ecrire un commentaire

Yohann Diniz, recordman du monde de marche athlétique, explique comment il adapte sa préparation physique au changement climatique

Lire l'article