Israël : les kibboutzim se tournent vers l’énergie solaire

Après cinq ans de procédures auprès des autorités israéliennes, Arava Power company a pu ériger une centrale solaire sur les terres dénudées du Néguev. Repartis sur plus de 8 hectares, les panneaux solaires peuvent fournir assez de puissance pour cinq communautés.

La société Arava Power, fondée par Yosef Abramowitz, militant et entrepreneur à Boston, fait équipe avec les locaux, Dans ce cadre, les financements proviennent de l’organisme gouvernemental américain Overseas Private Investment Corporation. Ces habitants louent leurs terres à la société Areva Power, laquelle leur garantit des emplois. C’est un vrai changement pour un petit kibboutz habitué à vivre principalement de ses dattiers et des salaires de leurs membres travaillant à l’extérieur de la ferme, rapporte le New York Times

D’autres communautés ont suivi cet exemple dans ces régions arides du sud d’Israël et se sont rapidement tournées vers les énergies renouvelables.

Ecrire un commentaire

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Lire l'article

Des start-up de véhicules électriques célébrées à Wall Street face à une route semée d'embûches

Lire l'article