Les américains commencent enfin à croire au changement climatique

De plus en plus d’américains croient à l’existence du changement climatique. En effet, en décembre 2011, 62% des personnes interrogées par l’université du Michigan ont reconnu l’existence du phénomène. Ce chiffre est en progression par rapport à 2010 où il n’atteignait que 58% en décembre. En 2010, un sondage similaire réalisé en France par IPSOS, avait obtenu 84% de réponses favorables. La moitié des américains interrogés base ses convictions sur ce qu’ils observent des températures et du temps qu’il fait. Seuls 7% mentionnent la fonte des glaces et 8% les recherches scientifiques. « Je suis content que les américains croient en leurs thermomètres. Les gens sont en accord avec ce qu’ils expérimentent personnellement. Ils mélangent les différences entre températures et climat mais ce n’est pas inattendu, c’est dans la nature humaine », déclare Andrew Weaver, de l’Université de Victoria, au Huffington Post.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • jipebe29

    De l’art de manipuler les citoyens….
    Personne ne doute du petit réchauffement climatique de 0,7°C depuis 1850. Donc les sondés sont d’accord sur ce fait (souvent pour des raisons subjectives), mais il ne leur a pas été demandé quelle en était la (ou les) cause(s). Toutefois, peu d’entre eux savent que T est stable depuis 1999, et donc que les événements extrêmes qu’ils ont pu subir ne sont pas une conséquence d’un réchauffement climatique, car il n’existe plus.

    Par contre, si l’on demande aux américains si le CO2 anthropique génère une augmentation des températures, alors seuls 30% des citoyens US le pensent.

    Cet article laisse croire que cette question a été posée, alors que ce n’est pas le cas (en tout cas, cela n’apparaît pas), et c’est donc de la désinformation ….

Emmanuel Cappellin, réalisateur du documentaire Une fois que tu sais : « comment limiter collectivement ce qu’on ne sait plus s’interdire soi-même ? »

Lire l'article