De l’intérêt des aires marines protégées

Une étude menée entre 2008 et 2012, confirme que les aires marines protégées (AMP) ont un impact positif sur les ressources halieutiques à l’intérieure et à l’extérieure de la zone. Le projet Amphore (Aires marines protégées et gestion halieutique par optimisation des ressources et des écosystèmes) conduit par l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) a évalué l’efficacité de quatre AMP. rapporte que les AMP joue un rôle de niche qui renforce les ressources à l’extérieure de la zone, par effet de débordement. C’est un effet positif pour les pêcheurs contraints par la restriction de pêche dans les aires. « Dans cette démarche, l’AMP est considérée comme un investissement réalisé par la société et qui bénéficie à certains acteurs », note Jean Boncoeur, professeur au Centre de droit et d’économie de la mer (Cedem).

Ecrire un commentaire

Jaunisse de la betterave : Tereos a retardé le démarrage de sa campagne 2020/21

Lire l'article

L’agriculture bio labellisée AB est le modèle le plus rentable et le plus performant, d’après une analyse de France Stratégie

Lire l'article