Des nuages salés contre le réchauffement climatique

La pulvérisation d’eau de mer dans l’atmosphère pour lutter contre le changement climatique ! L’eau de mer aurait deux principales actions sur l’atmosphère. D’une part, les particules de sel dans l’atmosphère permettraient de renvoyer une quantité plus importante de radiations solaires. D’autre part, le sel dans les nuages permettrait de rendre ceux-ci plus réfléchissants. Cette étude Finlandaise publiée dans Journal of Geophysical Research Atmospheres montre, à partir de simulations climatiques, que cette méthode pourrait avoir de réels effets sur le climat. Cependant, ces effets seraient fonction de la taille des particules pulvérisées. Les auteurs ajoutent tout de même, qu’au-delà de la théorie, les effets pratiques de cette technique resteront très difficiles à évaluer. De plus, quelles seraient les conséquences écologiques d’une introduction massive de sel dans l’atmosphère, en particulier sur le cycle de l’eau ? Et enfin, comment injecter des quantités colossales de sel dans les nuages ? Pour quel coût ? Et surtout avec quelle énergie ?

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • lechaari djafar

    contre l’augmentation de temperature
    Je pense que le bombardement de volcans plus facile et moins coûteux
    Parce qu’il contribue à une réduction naturelle de la température

    • Arthur

    Conséquences ?
    Et quelles seraient les conséquences sur les écos-systèmes en dessous de ces nuages « super opaques » ?

    Il faut arrêter d’essayer de transformer la nature pour qu’elle se conforme à nos fantasmes (même si il faut continuer de chercher des solutions) et essayer de vivre plus en harmonie avec celle-ci !

    Cette solution me fait vraiment penser au dessin animé dans « an inconvient truth » : on va mettre un glaçon géant dans la mer pour la refroidir …

L’hydrogène sera vraiment révolutionnaire si il est produit à partir des renouvelables

Lire l'article