Respire – pour le droit à un air propre

Refusant tout fatalisme, il propose à des amis de créer Respire, une association qui a pour objectif le respect de ce droit fondamental. Ils mettent en ligne un site web dédié à l’information sur la pollution de l’air, tournent des clips de sensibilisation. Mais, cela ne suffit pas. Ils s’associent alors à l’avocate Stéphanie Zaks, qui portera les combats juridiques de l’association pour faire valoir le droit à un air de qualité.

Or, la France a été rappelée à l’ordre par la Commission européenne pour non-respect des normes en ce qui concerne les particules fines, issues essentiellement des voitures roulant au diesel. Respire a donc levé des fonds afin d’intenter une action en justice contre des publicités qui ne respectaient pas la loi sur l’affichage des émissions polluantes des véhicules. « Notre but, à terme, c’est de disparaître. Une fois que les lois seront respectées, nous n’aurons plus de raison de poursuivre nos activités. Nous ne voulons stigmatiser personne. Les automobilistes ne sont pas les responsables, c’est même les premières victimes puisque dans ce sont eux les plus exposés aux rejets polluants. Nous voulons juste faire en sorte que la loi soit appliquée et mette fin à cette infraction caractérisée qu’est le non-respect des seuils de pollution ».

Julien Leprovost

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • sxm infos

    information
    La Havane. Mercredi 30 novembre 2011. CCN La nouvelle fait déjà grand bruit dans le monde médical occidental. Les américains sont fous de rage. Les chercheurs cubains annoncent que le CIMAVAX EGF, un vaccin cubain contre le cancer du poumon a prouvé son efficacité. Des millions de patients dans le monde vont pouvoir être sauvés. Selon la correspondante de CCN, la recherche cubaine accorde une priorité au combat contre le cancer.

    Le cancer du poumon est considéré comme l’un des cancers les plus graves, fréquents et mortels au monde. L’Organisation Mondiale de la Santé a fait savoir que cette maladie tue chaque année 5 millions de personnes, et que la tendance est à la hausse. On estime qu’en 2030 8 millions de personnes mourront par an de cette maladie.

    À Cuba, 20 000 personnes meurent chaque année de cancer du poumon. Elle est la principale cause de mort dans 12 des 15 provinces cubaines.

    Des chercheurs du Centre d’Immunologie moléculaire de La Havane ont mis au point le vaccin thérapeutique Cimavax EGF, qui est le résultat de 25 ans de recherche sur les maladies associées au tabagisme.

    Le docteur Gisela Gonzalez qui a dirigé l’équipe de chercheurs qui a créé le vaccin pense que grâce à ce médicament le cancer du poumon pourrait devenir une maladie chronique contrôlable, car le vaccin favorise la génération d’anticorps contre les protéines qui déclenchent la prolifération sans contrôle des cellules cancérigènes.

    Le vaccin est appliqué chez des patients souffrant de cancer du poumon très avancé (stade 3 et 4) qui n’ont pas de réponse positive à d’autres traitements comme la chimiothérapie et la radiothérapie. Il améliore de façon significative la qualité de la vie des patients en stade terminale.

    WikiStrike appelle la population a crée un comité citoyen pour faire tourner cette information et inonder le web pour contrer la menace des médias officiels qui veulent pratiquer encore une fois la politique de l’oreiller qui étouffe silencieusement, relayant ainsi la propagande mensongère des lobbys pharmaceutiques américains, eux et leurs matraquage à coups de vaccinations dont beaucoup propagent des maladies.

    Nous pouvons sauver des millions de vies.

    Le monde peut changer, ça ne dépend que de nous.

    Si vous lisez ceci, c’est que vous êtes la Résistance.

    Source :

    Caraibcreolenews

    SXM infos

Australie : les catastrophes seront plus "graves et fréquentes", selon la commission des feux de 2019/2020

Lire l'article