La première centrale nucléaire iranienne entre en service

La première centrale nucléaire iranienne vient d’être connectée au réseau électrique. La centrale de Bushehr sera officiellement inaugurée le 12 septembre. D’une capacité de 1000 mégawatts et d’un coût estimé à un milliard de dollars, il s’agit de la première centrale nucléaire iranienne opérationnelle. Lors de sa mise en service, elle tournera à 40% de sa capacité. Le groupe allemand Siemens en avait débuté la construction dans les années 1970 avant que le projet ne soit repris par les Russes à partir des années 1990. « Ce lancement apparaît comme un succès pour Téhéran après des années de délais et de faux démarrage. Le pays espère ainsi montrer au monde qu’il fait désormais partie du club nucléaire malgré les sanctions imposées pour retarder ses efforts sur le chemin du nucléaire », écrit le New York Times du 4 septembre. L’Iran est soupçonné de vouloir enrichir de l’uranium pour se doter de l’arme atomique.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Rodríguez

    Haidé
    No hablo Frances pero entendí que abrieron una central nuclear en Iran, ¿No se les ocurrió usar la energía solar, o es que esta no es negocio para nadie? Si tienen sol de sobra. No es pósible que no entendamos el peligro que representa la energía nuclear.

Le navire turc en Méditerranée, au cœur de tensions avec la Grèce, est rentré au port

Lire l'article