Les volcans retardent le réchauffement climatique

Les éruptions volcaniques de la dernière décennie ont créé un nuage qui a protégé en partie la Terre du réchauffement climatique. L’étude, parue sur le National Geographic, et basée sur des mesures de la NASA, explique que l’activité volcanique a dégagé un nuage de particules, à plus de 20 km d’altitude, qui a réfracté les rayons du soleil dans l’espace. Sans ce nuage, l’effet de serre aurait augmenté de 20% de plus depuis 1998, soit 0,07°C en plus. Pour autant, le nuage n’a en aucun cas entravé ce processus, avertissent les experts.

Les éruptions plus mesurées n’agissent que sur une partie du globe.

Ecrire un commentaire

Le typhon Molave traverse les Philippines, 70.000 personnes évacuées

Lire l'article

Californie : violent feu de broussailles, 60.000 personnes évacuées

Lire l'article