Manifestations mortelles contre un projet minier au Pérou

Suite à de violentes manifestations, le Pérou a suspendu un projet de mine d’argent. Les manifestants, en majorité des indiens Aymara vivants dans les hautes terres de la région de Puno, s’opposaient à ce projet de mine qui risquait, selon eux, de polluer l’eau. « Au moins 5 personnes ont été tuées et plus d’une trentaine blessées au cours d’affrontements entre les opposants à la mine et la police au sud du pays, d’après des sources hospitalières », rapporte la BBC le 25 juin. Les affrontements ont dégénéré lorsque les manifestants ont tenté de pénétrer dans l’aéroport de Juliaca, principale desserte pour les touristes se rendant au lac Titicaca.

Ecrire un commentaire

Le navire-laboratoire Energy Observer de retour à Saint-Malo après 7 ans d'odyssée

Lire l'article

Énergie: la gauche veut baisser les factures et pousser les renouvelables françaises, sans se prononcer sur le nucléaire

Lire l'article