Parabens et phtalates bientôt interdits en France

L’Assemblée nationale a adopté mardi un texte de loi visant à interdire la fabrication, l’importation, la vente et l’offre de produits contenant des phtalates, des parabens ou des alkylphénols. Ces substances se retrouvent notamment dans les produits cosmétiques et entrent dans la fabrication d’objets en plastiques ou encore de revêtement de sols mais sont considérées comme d’importants perturbateurs endocriniens. Plusieurs études ont montré qu’ils pouvaient migrer dans l’organisme et être ensuite à l’origine de nombreuses complications comme des cancers, des perturbations hormonales, des problèmes de fertilité ou de malformation génitales.

Adopté à 236 voix contre 222, le texte doit maintenant passer devant le Sénat avant d’être définitivement adopté. Mais pour Yves Cochet, député EELV, cette nouvelle est déjà un pas important. « On l’avait déjà fait pour le bisphénol A, interdit dans les biberons. On le fait là pour une classe beaucoup plus générale de produits chimiques », rapporte le site NeoPlanète.

Ecrire un commentaire

Quand la Nature reprend ses droits, découvrez le travail photographique de Jonk

Lire l'article

ONU : Bachelet dénonce "les plus vastes et les plus sévères" reculs des droits humains qu'elle ait jamais vus

Lire l'article