Problèmes d’approvisionnements en préservatif au Kenya

Tandis que le ministère de la santé annonce faire face à une pénurie de préservatifs, dans les campagnes kenyanes de nombreux hommes les lavent pour les réutiliser. « Des images dans les médias d’hommes lavant des préservatifs pour les réutiliser, dans le nord du Kenya, ont souligné la nécessité d’améliorer la communication sur le VIH et de suppléer aux manque de préservatifs dans les zones rurales », écrit l’IRIN du 4 avril. Les préservatifs sont gratuits dans les centres de santé tenus par le gouvernement, mais ces derniers ne sont pas toujours accessibles aux ruraux en raison de l’éloignement, de la qualité des routes ou tout simplement de problèmes d’approvisionnement. Ces 7 dernières années, la demande de préservatif est passée de 8 millions à 20 millions par mois.

Ecrire un commentaire

Aux États-Unis, un village déconnecté résiste encore et toujours à l'envahisseur numérique

Lire l'article