Le Royaume-Uni fixe un prix minimum pour le carbone

Le ministre des finances britannique George Osborne a présenté aujourd’hui des mesures qui devraient fixer un « plancher » minimum pour le prix du carbone, annonce The Independent. Ces mesures font partie du budget 2011 du gouvernement et entreront en vigueur en 2013. Elles s’appuieront sur la création d’une banque d’investissement verte (Green Investment Bank).

L’objectif de ces mesures est de diminuer les émissions de gaz à effet de serre du pays.

Pour y parvenir, le gouvernement va mettre en place une taxe carbone. Cette taxe alimentera un fond destiné à assurer un seuil minimum pour le prix du carbone. Le plancher sera mis en place dès 2013 à partir de 16 livres sterling par tonne de carbone (environ 18 euros 50 centimes) pour atteindre 30 livres sterling d’ici 2020.

The Independent remarque cependant que, si ces mesures devraient favoriser l’utilisation des énergies renouvelables, elles bénéficieront aussi à l’énergie nucléaire, peu émettrice de CO2, bien qu’aucune allusion à cette dernière ait été faite.

Ecrire un commentaire

Changement climatique et "défis sécuritaires" au menu du sommet du sud de l'UE à Athènes

Lire l'article

Pierre René, amoureux des glaciers pyrénéens et son monde perdu

Lire l'article

Limiter le réchauffement climatique à 1,5°C est impossible sans mesures radicales immédiates, prévient l'ONU

Lire l'article