Séquestration du carbone : risque de contamination de l’eau potable aux Etats-Unis

D’après une étude récente, des fuites dans les différents puits de carbone souterrains pourraient contaminer les aquifères qui servent de réserves d’eau potable. Robert Jackson, professeur a l’Université de Duke, a injecté du dioxyde de carbone dans des carottages provenant de quatre aquifères situées à proximité de zones ciblées par le gouvernement américain pour servir de stockage de carbone. Au bout d’un an, il a constaté que la concentration de certains polluants avaient dépassé les limites autorisées par l’Agence de protection de l’environnement américaine (EPA) pour l’eau potable, rapporte le site Terra Daily. « Les résultats obtenus devraient permettre d’identifier les sites qui doivent être surveillés ou évités », a commenté le Professeur Jackson. La séquestration du carbone est une des solutions envisagées pour réduire les quantités de gaz à effet de serre présents dans l’atmosphère et lutter contre le changement climatique.

Ecrire un commentaire

Les canicules ont coûté entre 22 et 37 milliards d'euros depuis 2015, selon une étude

Lire l'article

195 pays se penchent sur des prévisions climatiques cruciales pour le succès de la COP26

Lire l'article