Etude: Le séchage des mains aussi important que leur lavage

A eux seuls, l’eau et le savon ne peuvent empêcher la diffusion des bactéries si les mains ne sont pas convenablement essuyées, rapporte l’IRIN. Une étude britannique récente, réalisée par le Centre de recherche sur les sciences de la peau de l’Université de Bradford, a ainsi révélé que les mains humides risquaient davantage d’attirer de nouvelles bactéries. Différents moyens de séchage ont également été testés afin de trouver la solution la plus hygiénique. Les chercheurs ont mesuré le nombre de bactéries sur les mains de volontaires. Tous s’étaient tous lavé les mains de la même manière mais se les étaient essuyées différemment, soit avec un séchoir électrique, soit avec des serviettes en papier.

Après étude, les serviettes en papier se sont révélées le moyen le plus efficace. « Quel que soit le moyen utilisé, il est important de se sécher vigoureusement et longuement les mains pour retirer un maximum de bénéfices du lavage, explique Anna Snelling, maître de conférences en microbiologie, membre scientifique de l’étude. L’opération de lavage des mains ne doit pas s’arrêter quand on éteint le robinet.« 

Ecrire un commentaire

L'affaissement des sols menace un cinquième de la population mondiale

Lire l'article