Premier déploiement de marines solaires en Afghanistan

Pour réduire sa dépendance aux énergies fossiles, l’armée américaine vient d’envoyer sur le théâtre d’opération afghan sa première unité de marines dotés de panneaux solaires. Ces 150 hommes ont emporté avec eux des panneaux solaires amovibles pour recharger leurs lampes et leurs ordinateurs, tandis que de plus grands panneaux solaires fourniront à la fois de l’ombre et de l’électricité à leurs tentes, rapporte le New York Times du 4 octobre. Le secrétaire de la Navy, Ray Mabus, rappelle que la marine le fait pour des raisons « pratiques » car « les énergies fossiles sont la première chose que l’armée US importe en Afghanistan. La surveillance et le transport de ce carburant détourne nos troupes de leur mission première. » Entre 30 et 80% des chargements des convois de l’armée dans le pays sont composés de carburant, or ces derniers constituent une cible de choix pour les insurgés. En moyenne, lors d’un convoi sur 24, un civil ou un militaire est tué. D’ici à 2020, l’armée espère que la moitié de son énergie proviendra de sources renouvelables.

Ecrire un commentaire

Nucléaire : attention au changement climatique pour les nouveaux réacteurs, prévient RTE

Lire l'article