Un premier bilan carbone pour la guerre en Irak

Le volume des émissions de CO2 directement liées à la guerre en Irak serait compris entre 250 et 600 millions de tonnes, selon le blog environnement de the Guardian. Cette estimation intègre les émissions liées aux activités militaires, à la mobilisation de l’industrie de l’armement ainsi qu’aux soins des soldats. Elle utilise de nombreuses approximations, d’où la largeur de la fourchette de valeurs possibles.

Ecrire un commentaire

France Nature Environnement du Conseil Paritaire de la Publicité : « nous avons été déçus par la faible portée de nos revendications à l’encontre des entreprises »

Lire l'article

Incendies en Californie : une quatrième victime, les domaines viticoles durement touchés

Lire l'article