Droits indigènes reconnus aux tribus des îles du détroit de Torrès

Les tribus du détroit de Torrès ont obtenu la reconnaissance de leurs droits indigènes sur les 250 îles se situant entre l’Australie et la Papouasie Nouvelle-Guinée, rapporte hier le Guardian. De part leur localisation, ces îles avaient intégrées au territoire australien en 1788, lors de sa colonisation par les Anglais. Après neuf ans de procédures pour leur propriété, la bataille judiciaire entre le gouvernement et les tribus a abouti à un verdict en faveur des Aborigènes. Pour Robert Blowes, membre de l’autorité régionale du Détroit, cette décision est historique et leur garantit l’accès aux ressources des îles.

Ecrire un commentaire

La classe moyenne américaine n'est plus épargnée par la pauvreté

Lire l'article