Nouveau permis de forage au large de la Nouvelle-Zélande

La compagnie brésilienne Petrobras a obtenu avant-hier un permis de forage dans le bassin Raukumara, en Nouvelle-Zélande. Selon le New Zeland Herald, une attention particulière a été portée au choix du groupe, les ressources pétrolières se situant à des profondeurs similaires à celles exploitées par la plateforme qui a explosé récemment dans le golfe du Mexique. Pour le ministre de l’Energie néo-zélandais, « l’expertise de Petrobras et son profil financier et technique » assureront la sécurité des forages offshore et le respect de l’environnement. La maîtrise des risques a toutefois des limites comme le prouve la marée noire américaine.

Ecrire un commentaire

La part de marché des véhicules électriques a doublé en un an en Europe

Lire l'article