6,8 millions de déplacés en 2009

En 2009, les conflits ont déplacé 6,8 millions de personnes dans le monde, selon un rapport de l’organisation Internal Displacement Monitoring Centre (centre de surveillance des déplacements internes). Ces personnes déplacés ne sont pas des réfugiés car ils restent dans leur pays, mais ont dû fuir leur maison en raison de conflit. « Le groupe le plus important de déplacés se trouve au Pakistan où 3 millions de personnes ont fui leur maison à cause de l’offensive contre les Talibans. La plupart de ces départs sont cependant temporaires et la plupart d’entre eux ont pu rentrer chez eux. En République démocratique du Congo se sont un million de personnes qui ont été déplacées en 2009. Un demi million au Soudan et 400 0000 en Somalie et en Colombie », lit-on dans l’IRIN du 18 mai. D’après le rapport, ces personnes sont plus pauvres et vulnérables que les réfugiés et ne parviennent pas toujours à s’éloigner suffisamment de la zone de conflit.

Ecrire un commentaire

Allemagne : à 48 heures du scrutin, Greta Thunberg à Berlin pour mobiliser sur le climat

Lire l'article