Etats-Unis et Russie s’engagent à réduire de 30 % leur arsenal nucléaire

Les Etats-Unis et la Russie se sont engagés vendredi 26 mars à limiter à 1550 le nombre d’ogives nucléaires à leur disposition, soit une réduction de 30 % par rapport à leur stock actuel, rapporte le site Environment News Service. Ce nouveau traité START, prévu pour une durée de dix ans, devrait être signé par Barack Obama et Dmitri Medvedev le 8 avril à Prague, mais n’entrera en vigueur qu’une fois ratifié à la fois par le Sénat américain et par la Douma russe. Quoi qu’il en soit, cette annonce a été favorablement accueillie par l’Alliance for nuclear accountability (ANA), un réseau d’associations et d’organisations qui militent en faveur du désarmement, et qui y voit une « avancée positive pour la politique nucléaire américaine » de nature à « revigorer les efforts internationaux afin d’éliminer la menace que représentent les armes nucléaires aujourd’hui ».

Ecrire un commentaire

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Lire l'article

Des start-up de véhicules électriques célébrées à Wall Street face à une route semée d'embûches

Lire l'article