Les croyances indiennes bloquent les éoliennes en mer

Les Indiens Wampanoag du Massachusetts bloquent pour des raisons religieuses la construction de 130 éoliennes au large des côtes américaines. Les Indiens ont obtenu une nouvelle victoire en janvier dernier avec la reconnaissance par le service des parcs nationaux du statut de site historique de la région côtière concernée. Le service des parcs estime aussi que la construction des éoliennes interférerait avec la pratique religieuse des Indiens. Un nouvelle décision est attendue fin avril du secrétaire d’état à l’Intérieur, Ken Salazar. Ce projet, connu sous le nom de Cape Wind, est bloqué depuis 9 ans alors qu’il s’agit du premier projet d’éoliennes off-shore aux Etats-Unis, rapporte le Los Angles Times du 26 mars. Les Indiens prétendent que les éoliennes les empêcheront de pratiquer une cérémonie religieuse de contemplation de levé du soleil et qu’elles seront de surcroît bâties sur un ancien lieu de sépulture. Mais l’entreprise en charge de Cap Wind a effectué des recherches sur le fond sans trouver la présence d’objets d’origine humaine. De plus, l’un de ses avocats Jeffrey Madison, ancien membre du conseil tribal Wampanoag affirme qu’ «il n’a jamais entendu parler d’un endroit sacré sur l’horizon marin qui soit important aux yeux des Wampanoags » et donc qu’il s’agit « d’une cosmogonie fabriquée ».

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Feather Flight

    Fighting for Human Rights
    This developer has created his own troubles. In the LA Times article, it is suggested that this problem wind farm project is both strategically tied to the overall large-scale renewable energy initiatives of President Obama and that the Native peoples are blocking both it and future renewable energy projects. Neither of these are true. Our Secretary of the Interior, Salazar has made it clear that a denial of Cape Wind permitting will not negatively impact America’s development of clean energy. In fact, the Native peoples are trying to preserve the land and waters of Nantucket Sound. Good Plant Readers, help support the Wampanoag in this fight for basic human rights.

France Nature Environnement du Conseil Paritaire de la Publicité : « nous avons été déçus par la faible portée de nos revendications à l’encontre des entreprises »

Lire l'article