8% de la surface mondiale plantée est recouverte de cultures d’organismes génétiquement modifiés (OGM).

En 2006, des agriculteurs de 25 pays ont planté des semences transgéniques sur plus de 125 millions d’hectares; tandis que l’agriculture biologique ne couvre que 32 millions d’hectares. Cinq pays représentent la quasi-totalité des cultures transgéniques: les Etats-Unis avec 50 millions d’hectares plantés, suivis par l’Argentine, le Canada, le Brésil et la Chine. En Europe, les cultures d’OGM sont peu répandues. Le maïs transgénique, qui fait beaucoup parler de lui en Europe, ne représente dans le monde que 21% des cultures OGM contre 54% pour le soja. On trouve également 10% de coton et 5% de colza. Il s’agit des quatre principales cultures transgéniques qui correspondent également aux produits agricoles les plus échangés à l’échelle mondiale.

Ecrire un commentaire

Le plaidoyer de la bergère des collines Florence Robert pour un pacte de responsabilité avec le vivant dans le cadre d’un élevage non industriel

Lire l'article

Turquie : ciblés par Erdogan, les LGBT redoutent un "tsunami de haine"

Lire l'article