Un rapport sur le changement climatique dissimulé par l’administration Bush parait enfin

La parution d’un rapport de 2007 de l’EPA (Agence américaine pour la Protection de l’Environnement) dissimulé jusqu’à présent prouve que l’administration Bush était au courant des dangers du changement climatique peut-on lire dans le LA Times du 14 octobre. Ce rapport scientifique démontrait au gouvernement Bush que s’il ne prenait pas des mesures immédiates afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre, il allait au-devant de sécheresses, de tempêtes plus fréquentes, d’une augmentation des maladies respiratoires et des décès liés à la chaleur sur son propre territoire. Mais l’administration Bush avait étouffé ce rapport s’opposant à ces conclusions. Un nouveau rapport, ordonné par l’administration Obama et reprenant les mêmes arguments, sera bientôt publié.

Ecrire un commentaire

L'été 2020, le plus sec depuis le début des mesures, selon Météo-France

Lire l'article