Une société britannique critiquée par les militants des Droits de l’Homme en Birmanie

La société de construction Malcom Dunstan & Associates a été critiquée par les militants des Droits de l’Homme en Birmanie à cause de son implication dans le déplacement forcé de milliers de villageois sur les chantiers des barrages de Yeywa et de Ta Sang. Shan Women’s Action Network s’inquiètent de la collaboration entre la junte militaire et les compagnies étrangères.

Ecrire un commentaire

Un fabricant de voitures à hydrogène mise sur la "révolution verte" britannique

Lire l'article