L’exploitation de sables : une menace pour le delta du Mékong

La forte augmentation des exportations de sables provenant des rives du Mékong au Vietnam altère le courant et contribue à l’érosion des rives. Sur les 8 premiers mois de 2009 près de 7 millions de tonnes de sables ont été prélevées sur les berges du Mékong dans la région de Can Tho au Vietnam contre 1.4 millions en 2008. Ces sables servent à fournir des matériaux de construction, notamment à destination de Singapour. « D’après Nguyen Thanh Son, représentant des habitants au conseil municipal de Can Tho, le drainage du sable est hors de contrôle et a entraîné l’érosion des rives », rapporte le Thanh Nien News du 10 septembre. Les mesures prises par les autorités, dont une interdiction temporaire des exportations et le gel de l’allocation de permis d’exploitation à de nouvelles entreprises n’ont pas suffi à enrayer le phénomène.

Ecrire un commentaire

La capacité mondiale des éoliennes offshore multiplié par 8, d’ici 2030

Lire l'article