Très faible augmentation de l’efficacité énergétique des véhicules

L’efficacité énergétique des véhicules routiers américains est passée de 5,95 km par litre de carburant consommé dans les années 1920 à 7,31 km par litre en 2006, selon une étude de l’institut de recherche sur les transports de l’université du Michigan. Des années 1930 à 1973 le rendement des véhicules a diminué jusqu’à atteindre 5,08 km parcourus pour un litre consommé. Le choc pétrolier de 1973 et la révolution iranienne de 1979 ont conduit à une hausse de 42% de l’efficacité énergétique entre 1971 et 1991. Depuis, l’efficacité énergétique a faiblement augmenté 1,8% entre 1991 et 2006. L’ancien expert en automobile auprès d’ONG écologiques John DeCicco explique dans le New Scientist du 23 juillet que « nous étions dans une période d’autosuffisance. Il n’y avait pas d’incitations extérieures à accroître l’efficacité énergétique. »

Ecrire un commentaire

Sortie du nucléaire : Berlin va verser 2,4 milliards d'euros d'indemnités aux énergéticiens

Lire l'article