385 piscines olympiques de déchets nucléaires

Les déchets radioactifs occupaient un volume de 1,15 million de mètres cubes à la fin de l’année 2007, selon l’inventaire de l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (Andra), rendu public le 30 juin 2009. Soit l’équivalent de 385 piscines olympiques. Plus des deux tiers de ces déchets appartiennent à la classe « faible et moyenne activité à vie courte ». Ceux classés dans la catégorie « haute activité à vie longue » comptent pour 3,8% du volume total. En revanche, ces derniers représentent 99% du niveau de radioactivité total des déchets en France. Les déchets radioactifs provenaient fin 2007de l’industrie nucléaire pour 62% d’entre eux . La recherche et la défense représentaient chacune 17% du total. Dans son inventaire, l’Andra indique qu’elle projette de stocker les déchets radioactifs à vie longue, ainsi que ceux de haute activité, dans deux centres, l’un se trouvant dans l’Aube et l’autre dans la Meuse. Selon l’agence, le volume des déchets radioactifs présents sur le territoire français doublera d’ici à 2030, atteignant 2,25 millions de mètres cubes.

Ecrire un commentaire

Le navire turc en Méditerranée, au cœur de tensions avec la Grèce, est rentré au port

Lire l'article