Un lucratif péage urbain

Les autorités finlandaises estiment que l’installation d’un péage urbain afin de réduire les embouteillages dans le grand Helsinki pourraient rapporter 100 millions d’euros. D’après le ministère des transports finlandais qui étudie trois options pour taxer et réduire la circulation automobile lors des heures de pointe, ces systèmes coûteraient entre 26 et 63 millions d’euros à mettre en place et rapporteraient de 140 à 270 millions, rapporte le quotidien Helsingin Sanomat du 5 juin. Parmi les 3 modèles envisagés, 2 utilisent une technologie à base de micro-ondes pour taxer l’automobiliste chaque sortie du périphérique vers la ville, ou bien lorsqu’il franchit une ligne de démarcation. Sinon, il payerait une taxe en fonction du nombre de kilomètres parcourus dans une zone délimitée, ce montant serait calculé grâce à un système de géolocalisation. Selon le journal, « la mise en place de taxe sur les encombrements dépend des politiques et ne sera pas décidée avant 10 ans. »

Ecrire un commentaire

La capacité mondiale des éoliennes offshore multiplié par 8, d’ici 2030

Lire l'article