Économiser de l’énergie pour sauver la vie des soldats

Les armées américaines et britanniques s’intéressent aux économies d’énergies, car elles permettraient de sauver des vies. « Les convois, qui transportent le plus souvent du carburant, sont la cible privilégiée de nos ennemis et subissent la moitié de nos pertes. Avec 1 % de carburant de moins, on éviterait d’exposer 6 444 soldats américains lors de ces convoyages », rapporte the Independent du 5 avril. L’armée développe donc de nouvelles techniques pour réduire sa consommation d’énergie fossile en allégeant ses appareils ou encore en isolant mieux ses bases. Les scientifiques espèrent que ces investissements militaires auront des effets positifs sur le développement de technologies respectueuses de l’environnement dans le civil. L’armée est responsable de 70% des émissions de dioxyde de carbone du gouvernement britannique, tandis qu’aux États-Unis, l’armée est le premier consommateur de pétrole du pays.

Ecrire un commentaire

Sortie du nucléaire : Berlin va verser 2,4 milliards d'euros d'indemnités aux énergéticiens

Lire l'article