L’exposition aux antennes-relais est plus forte à distance

Ce n’est pas collé contre une antenne que l’on est le plus exposé au champ électromagnétique. C’est à 280 m en ville, et 1000 m à la campagne que cette exposition aux radiofréquences est maximale, selon une étude relayée par Le Monde. Telle un phare, l’antenne de téléphonie mobile « a un rayon d’émission oblique plus important que ce qu’on pensait », explique Jean-François Viel, auteur de l’étude parue le 31 mars dans la revue britannique Occupationnal & Environmental Medicine. Aucune évaluation des risques potentiels des radiofréquences sur la santé n’a pour l’instant été menée.

Ecrire un commentaire

L'actrice américaine Angelina Jolie soutient des réfugiés maliens au Burkina

Lire l'article