1 espèce sur 4 est menacée chez les mammifères, 1 sur 8 chez les oiseaux, 1 sur 3 chez les poissons, et 2 sur 5 chez les amphibiens.

Les espèces animales et végétales disparaissent aujourd’hui à un rythme 1000 à 10000 fois plus rapide que leur rythme naturel d’extinction. Il s’agit du 6e épisode d’extinction massive dont, cette fois, l’homme est le seul responsable.

Ecrire un commentaire

En baie de Saint-Brieuc, le bateau du chantier éolien encerclé par les pêcheurs

Lire l'article