6000 langues environ sont parlées sur la planète. Mais la moitié d’entre elles est menacée de disparition. Et 96% des ces 6000 langues ne sont parlées que par 4% de la population mondiale.

Les langues permettent de véhiculer tout un ensemble de valeurs et d’expressions culturelles qui constituent un facteur déterminant dans l’identité des groupes et des individus. Il y a 10000 ans, il y avait, estime-t-on, 12000 langues parlées. Aujourd’hui, il n’en reste plus que 6000. Une langue disparaît toutes les 2 semaines. Prés de 550 langues sont parlées couramment par moins de 100 locuteurs, ce qui augmente leur probabilité de disparaître. 516 d’entre elles sont déjà considérées comme disparues. A ce rythme, dans 10 ans il ne resterait plus que 2500 langues parlées. Certains prédisent même que 9 langues sur 10 dans le monde disparaîtront, remplacées par des langues dominantes avant la fin du siècle.

Ecrire un commentaire

Le chef de l'ONU s'alarme de voir les droits humains "pris d'assaut"

Lire l'article