3 planètes sériaient nécessaires pour satisfaire les besoins de chacun si tout le monde consommait comme un Français.

Pour nous chauffer, nous nourrir, nous loger et absorber nos déchets, nous exerçons une pression sur la nature supérieure à ses capacités de régénération. Cette pression peut être mesurée par la superficie nécessaire à la satisfaction de ces besoins: c’est le concept de « l’empreinte écologique ». La planète nous offre l’équivalent de 1,8 hectare par personne pour y répondre. Or, les Français en consomment 3 fois plus, et les américains 5 fois plus. Il est urgent de revenir à un mode de vie compatible avec ce que nous offre la nature.

Ecrire un commentaire

Australie : les catastrophes seront plus "graves et fréquentes", selon la commission des feux de 2019/2020

Lire l'article