2 kg de pesticides par hectare ont été épandus par les agriculteurs en 2004 contre 0,49 Kg en 1961.

Les pesticides se retrouvent dans nos aliments, dans l’eau des rivières et dans l’eau souterraine, dans l’air, dans les sols, dans la biomasse vivante et morte, dans le sang et dans le lait maternel…Selon l’OMS, 3 millions des personnes par an souffrent d’intoxications graves liées aux pesticides. Ces substances provoquent des effets néfastes, même à de très faibles niveaux d’exposition, et peuvent causer des cancers, perturber le système hormonal, baisser la fertilité, provoquer des fausses couches ou affaiblir le système immunitaire. Cependant, on ne connaît presque rien des effets à long terme des pesticides sur notre organisme.

Ecrire un commentaire

Philippe Bihouix :  « la vraie ville "smart", c’est celle qui repose avant tout sur l’intelligence de ses habitants »

Lire l'article