1,6 milliard de personne dans le monde présentent un excès de poids, dont 400 millions sont obèses.

L’obésité figure parmi les plus graves problèmes de santé publique du XXIe siècle. Le nombre de personnes touchées continue d’augmenter à un rythme préoccupant, en particulier parmi les enfants. Sa prévalence a plus que doublé aux Etats-Unis depuis les années 1990, atteignant 40% de la population. L’OMS prévoit que d’ici 2015, quelque 2,3 milliards d’adultes auront un surpoid et plus de 700 millions seront obèses. Le surpoid et l’obésité entraînent de graves conséquences pour la santé : des maladies cardiovasculaires, qui sont déjà la première cause de décès dans le monde (17 millions de morts par an), du diabète, des troubles musculo-squelettiques comme l’arthrose et certains cancers. Dans les pays industrialisés, 12% des coûts de santé sont attribuables à l’obésité. À l’inverse, 1 enfant de moins de cinq ans sur 4 souffre d’insuffisance pondérale, soit environ 146 millions d’enfants dans le monde. Prés des trois quarts de ceux-ci vivent dans seulement dix pays et un peu plus de la moitié d’entre eux vivent dans seulement trois pays: le Bangladesh, l’Inde et le Pakistan.

Ecrire un commentaire

La classe moyenne américaine n'est plus épargnée par la pauvreté

Lire l'article