1,9 milliard de personnes vivront en Afrique en 2050, soit un doublement de la population. L’Afrique continue d’avoir la plus forte croissance démographique.

Totalisant à ce jour 922 millions de personnes, la population de l’Afrique croît de 2,3% par an, alors que celle de l’Europe n’augmente que de 0,07%. Bien que le taux de fécondité continue de baisser en Afrique, les femmes ont en moyenne 4,98 enfants, et jusqu’à 7 enfants dans certains pays. Actuellement, 30% de la population souffre de malnutrition. La croissance démographique ne fera qu’accentuer la pression sur l’environnement et les ressources.

Ecrire un commentaire

L'affaissement des sols menace un cinquième de la population mondiale

Lire l'article