Une proposition controversée sur la chasse à la baleine

Dans les négociations à la commission baleinière internationale, un groupe de pays propose que le Japon renonce progressivement à ses expédition de pêche « scientifique » dans les mers du Sud contre le droit de pêcher les baleines dans ses eaux territoriales. « Une telle pêche côtière permettra l’exploitation des baleines déjà menacées par d’autres dangers : la pollution par le bruit, le changement climatique et la surpêche », écrit la responsable du réseau WhalesWatch Bridget Vercoes dans le New Zealand Herald du 6 mars. Toutefois, selon elle, autoriser les Japonais à pêcher sur leurs côtes serait un précédent qui conduira d’autres pays à revendiquer le même droit et aboutira à l’érosion des accords interdisant la chasse à la baleine.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article