Une fausse bonne idée

L’utilisation d’eaux d’égouts retraités pour irriguer les cultures de légumes dans la région de Werribee en Australie contribue à l’augmentation de la salinité des sols et à une perte de qualité des produits. La sècheresse a conduit les autorités de la région à lancer ce projet en 2004, mais certains agriculteurs disent que « l’eau recyclée a apporté des problèmes de salinité et pourrait détruire l’activité agricole de la région dans dix ans », selon the Age du 25 février. Les niveaux de salinité de l’eau sont plus élevés que les normes promises par les autorités. Les exploitants agricoles demandent donc l’installation d’une usine de dessalement des eaux, ce qui, selon l’entreprise qui gère la station d’épuration Melbourne Water, ferait passer le prix du mégalitre d’eau de 230 dollars australiens (117 €) à 3000 dollars australiens (1500 €) rendant économiquement invivables les activités agricoles.

Ecrire un commentaire

Produits végétariens : une étude pointe leur faible teneur en protéines végétales

Lire l'article